Discussions coquines.....

Un forum pour parler de sensualité, sexualité sans atteindre la vulgarité...de tout de rien ! parlez de nos experiences passées et à venir...echanger quoi !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La colère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La colère   Jeu 17 Sep - 20:24

Parfois la colère nous fait devenir impulsif. Je hais les mensonges. En général je sais assez bien gérer et détourne le sujet. L'oublier. Je hais la trahison, la méchanceté gratuite.
Peut-être que je suis trop naîve, peut être que je suis trop sensible. Peut-être que j'aime trop les gens. Peut-être que au fond de moi - tout le monde est joli, tout le monde est gentil -

Il m'est arrivé dernièrement de me trouver dans une situation cauchemardesque. Une amie n'ayant pas compris mes pensées s'est fâché.... Bon et alors ..... Le problème est qu'une partie des personnes qui l'ont entourés s'en est mêlé et donné des conseils sans savoir le départ. Bien sûr, ça c'est envenimé, divers informations déformés de part et d'autre dans tous les sens et je n'ai pas su gérer. J'avais beau crier une explication, essayer de me défendre, mais alors la garnison était arrivée avec ses épées et boucliers et je n'ai pas pu percé cette barrière.

Tel un appareil qui ne s'arrête plus, il fallait mettre un stop. J'ai donc cliquer sur le bouton - non retour -
Le calme est revenu. A quel prix puisque je ne me suis toujours pas fait entendre par mes gourous.
Aveugle et sourd, ils ont continué dans leurs lancées et moi j'ai continué ma route, seule.

Vous ne comprenez sans doute pas mon sujet. Ou je veux en venir ...

La colère nous fait faire bien des choses.
Parfois il faut le faire, ça fait partie de la vie. On y peut rien. On a pas toujours la bonne part du gâteau.
Je regrette d'avoir été si impulsive dans ma décision, mais je n'avais personne pour m'aider à y voir clair, à résonner calmement. Quand je contactais la personne concerné, c'était son dos qui m'éclairait.
J'ai perdu un ami par la faute d'une personne que je croyais mon amie.

La colère....... c'est bien la première fois que je ressens un tel manque de contrôle. Il faut croire qu'il est possible que l'on sort une fois ( dans sa vie ) une puissance énorme pour dire Non.

On accumule, encore et encore puis le bouchon de sécurité parle pour nous.

La colère.... est il bien nécessaire ?

J'ai retenu une phrase que Jean Gabin disait un jour :

Je sais, je sais, maintenant je sais...... en fait, aujourd'hui, je sais qu'on ne saura jamais

Une chose est sûre, néanmoins.... la colère, je sais. Ca ne m'arrivera pas de si tôt. Avant, quand je sentais l'orage arrivé, je tournais le dos...... et j'attendais que ça s'en aille.
Je reprendrais ce mouvement en fermant mes oreilles et mettrais des lunettes noires, la méchanceté ne m'atteindra plus jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La colère   Jeu 17 Sep - 20:26

J'avais envie de parler de ce sujet, si vous aussi, vous avez été une fois très en colère; alors racontez nous comment vous êtes sortis des gonds et quels ont été les choses positifs que vous avez retenu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La colère   Jeu 17 Sep - 20:28

Barbenoire, je ne sais pas où posté ce sujet, peut être n'est il pas à sa place, je vous remercie alors de le déplacer
Revenir en haut Aller en bas
barbenoire
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3829
Age : 108
Emploi/loisirs : Mon emploi est mon loisir
Humeur : Badine
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: La colère   Jeu 17 Sep - 21:54

Narnia, vous avez traversé un gros orage, peut-être une tempête, mais le calme fini toujours par revenir, le principal est d’être encore à flots comme vous semblez l’être. Puisque vous n’avez pas coulé, il n’est pas impossible que vous croissiez, en désarrois, certains de ceux (celles) qui ont généré votre colère et qui demandent à remonter sur votre esquif et vous aider à le calfater. Je crois qu’il faudra les aider à réembarquer.
Narnia je suis plus réaliste que désabusé, il faut reconnaître que personne n’est réellement beau et gentil. Il faut ouvrir les yeux c’est tout.
A votre question « la colère est-elle bien nécessaire je répondrai Non et Oui.
Non si elle est spontanée, irraisonnée et incontrôlée.
Oui si elle est feinte ou contrôlée. Elle peut générer de saines réactions. J’en ai eu plusieurs de cette sorte, elles ont été d’autant plus efficaces que je passe pour quelqu’un de très calme. Ce que j’en ai retenu, c’est d’avoir obtenu ce que je voulais avant l’explosion feinte de la colère. Je précise que mes « colères »ont eu pour cadre mon activité professionnelle .et jamais la sphère familiale.
Narnia vos messages sont à la bonne place.
Si vous le permettez je vous adresse des bisous qui contribueront, je le souhaite, à vous apaiser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La colère   Sam 19 Sep - 17:39

barbenoire a écrit:
A votre question « la colère est-elle bien nécessaire je répondrai Non et Oui.
Non si elle est spontanée, irraisonnée et incontrôlée.
Oui si elle est feinte ou contrôlée. Elle peut générer de saines réactions. J’en ai eu plusieurs de cette sorte, elles ont été d’autant plus efficaces que je passe pour quelqu’un de très calme. Ce que j’en ai retenu, c’est d’avoir obtenu ce que je voulais avant l’explosion feinte de la colère. Je précise que mes « colères »ont eu pour cadre mon activité professionnelle .et jamais la sphère familiale.

On peut aussi dire spontannée après 3-5 jours ?

En tous cas mon clic à été certainement irraisonnée mais pas incontrolée, j'ai réflechi en long et en larges avant de me décider. J'ai eu la peine à me décider

Oui j'espère que ça ira mieux dans quelques jours, ou semaines. Merci Barbenoire
Revenir en haut Aller en bas
barbenoire
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3829
Age : 108
Emploi/loisirs : Mon emploi est mon loisir
Humeur : Badine
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: La colère   Dim 20 Sep - 1:19

Narnia, une colère « chaude » peut couver pendant plusieurs jours, elle éclate quand trop de motifs s’accumulent. Vous avez pris une décision, était-elle bonne, ne l’était-elle pas, ce n’est plus trop le moment d’y penser, je ne crois pas qu’il faille revenir dessus. Laissez faire le temps, ceux qui vous ont blessée reviendront peut-être, alors, ne les repoussez pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre

avatar

Féminin
Nombre de messages : 504
Age : 40
Date d'inscription : 06/01/2009

MessageSujet: Re: La colère   Dim 20 Sep - 11:00

Chère Narnia,
Je comprend le malaise ressenti après coup... En même temps l'incompréhension de ces "amis" devait être très agaçante... Personnellement je n'arrive pas à me mettre en colère et je trouve cela presque pire: quand quelqu'un me pousse à bout, je pleure et je pars définitivement. Malheureusement, comme je n'ai pas exprimé le fond de ma pensée une douleur sourde reste présente longtemps... Ce qui est dommage dans le cas qui vous concerne c'est que tout vient d'une incompréhension, il semble que les personnes auraient pu vous écouter avant que vous ne vous mettiez en colère cela aurait été plus simple pour chacun! Le monde tourne parfois à l'envers!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La colère   Dim 20 Sep - 19:38

Une mauvaise communication... Oui. Là est bien le problème
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La colère   

Revenir en haut Aller en bas
 
La colère
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions coquines..... :: Experiences marquantes... :: Les mauvaises ! :(-
Sauter vers: