Discussions coquines.....

Un forum pour parler de sensualité, sexualité sans atteindre la vulgarité...de tout de rien ! parlez de nos experiences passées et à venir...echanger quoi !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lise, ma première jeune soumise...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
maxim's



Masculin
Nombre de messages : 73
Age : 51
Localisation : sud est
Humeur : libertine
Date d'inscription : 21/09/2014

MessageSujet: Lise, ma première jeune soumise...   Lun 6 Oct - 9:35

Bonjour à tous et à toutes,

j'ai décidé de vous faire partager les meilleurs moments de mes premières relations de dominant...

J'avais à l'époque 5 ans de moins donc 43ans et cela faisait plusieurs années que je rêver de "posseder" ma soumise...

voici donc le 1er épisode de cette troublante et richissime expérience,
Bonne lecture !!


Cela faisait plusieurs semaines que nous nous donnions régulièrement rendez-vous sur ce site de dialogues coquins. Lors de nos premiers échanges, j'avais peine à croire que cette jeune femme d'à peine plus de 21 ans pouvait s'intéresser à un gars ayant plus du double de son âge... je savais néanmoins que pas mal de filles jeunes recherchaient des hommes d'âge mûr sans doute déçues par le manque d'expérience des garçons de leur génération.
Je prenais donc cette « relation virtuelle » avec philosophie sachant que la jeune Lise (c'est le nom que je lui avais attribué) se cantonnerait à fantasmer sur mon expérience sexuelle sans aller plus loin.
Pourtant au fil des semaines, notre « relation » avait pris des tournures particulières... j'avais clairement montré à Lise que mes orientations sexuelles tendaient vers une relation de domination et que je recherchais une jeune femme soumise et prête à jouer le jeu sans compromission.

Au début, Lise acceptait de réaliser des petits défis qui avaient pour but de tester ses capacités à se soumettre à mes désirs pervers... je voulais graduellement prendre possession de sa vie sexuelle en lui imposant mes seules volontés ; je lui avais interdit d'avoir un partenaire régulier et c'est moi et moi seul qui devait décider quand, où et comment elle devait se masturber. Cette sensation d'être ainsi prise en main par moi la troublait et l'excitait terriblement. Elle devait me raconter à chaque nouveau dialogue ce qu'elle avait fait et comment elle l'avait fait et elle se pliait vraiment à toutes mes demandes les plus vicieuses et perverses. Elle m'assurait qu'elle n'avait jamais autant pris son pied que la fois où je lui avais demandé de se faire discrètement jouir dans le grand amphi pendant le cours de Droit. Ou encore la fois ou j'avais exigé qu'elle passe la journée sans culotte : elle m'avait alors expliqué cette troublante sensation, come si tout le monde autour d'elle avait su qu'elle était nue sous sa robe... ! Elle m'avait alors dit le soir sur le site que sa minette n'avait cessée d'être humidifiée de cyprine durant toute la journée et qu'elle était surexcitée, m'implorant presque de l'autoriser à se branler !

L'étape suivante consistait à lui imposer de porter les habits que je choisissais parmi sa garde robe dont elle m'avait envoyé des photos détaillées. Tout comme le choix de ses dessous que je décidais selon le cas de lui interdire de porter. Et je sentais bien qu'elle y prenait un réel plaisir et pour la récompenser je l'autorisais à jouir pendant nos échanges. Je lui avais même interdit de faire des achats vestimentaires sans mon accord...

Par discrétion nous avions décidé dès le début de cette troublante expérience de ne pas divulguer nos physiques respectifs. Mais je dois avouer que j'avais à présent une folle envie d'aller plus loin et je tentais ce soir là le tout pour le tout en demandant à Lise si elle accepterait de me rencontrer en réel... . Fébrile derrière mon écran, je venais d'envoyer la demande écrite... l'écran m'annonçait que Lise était en train de rédiger sa réponse... je sentais mon cœur s'accélérer incertain de la réponse de ma jeune soumise virtuelle. Un petit bip retentit m'annonçant un nouveau message : cliquant impatiemment sur l’icône, je découvrais alors sa réponse : son grand « oui maître » avec un émoticone en forme de cœur eut pour effet immédiat de me donner une fulgurante érection ! L'excitation, l'étonnement, la surprise, tout cela se mêlait en moi dans un sentiment d'extase et de plénitude.
Pour montrer à Lise qu'un Maître digne de ce titre ne perd pas son sang froid, je lui répondais froidement, lui indiquant simplement que cette décision la rendait digne de moi sans rien a jouter de plus …
Nous avons ensuite passé du temps à organiser notre rencontre ; l'endroit du rendez-vous, ainsi que les vêtements et sous-vêtements qu'elle porterait pour l'occasion et une interdiction totale à partir de ce moment de se caresser jusqu'à la rencontre fixé à 5 jours...

...à suivre ! bave d\'envie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxim's



Masculin
Nombre de messages : 73
Age : 51
Localisation : sud est
Humeur : libertine
Date d'inscription : 21/09/2014

MessageSujet: Re: Lise, ma première jeune soumise...   Mar 7 Oct - 8:02

bonjour,

voici la suite de cette palpitante aventure... hein

Bonne lecture à tous et toutes... Twisted Evil


Nous voici à moins de 3 heures du rendez-vous... habitant tous 2 dans le département 13, j'avais organisé la rencontre dans la belle ville d’Aix-en-Provence (c'est une ville universitaire où Lise poursuivait ses études de Droit et logeait en cité U), précisément dans l'un des prestigieux cafés du cours Mirabeau (pour ceux qui connaissent) à 18h30, moment où il y a foule dans ce genre d'établissement l'hiver. De cette manière, il me serait plus facile de repérer une jeune fille attablée toute seule parmi les nombreux clients...
Pour ne pas la mettre trop mal à l'aise, je lui avait demandé de porter des vêtements qu'elle avait l'habitude de porter : jean 501stone watch, chemisier ample et sweat-shirt par dessus. Pour marquer cette première rencontre réelle, je lui avais demandé de se rendre dans un des sex-shop du quartier chaud de la ville et d'acheter un « egg vibrator » à télécommande. C'est un gadget ayant la forme d'un œuf (d’où son nom!), qui s'introduit dans le vagin et vibre selon plusieurs types de programmes... la particularité de celui que j'avais demandé à Lise d'acheter résidait dans le fait que les séquences de vibrations pouvaient se commander à distance... Et j'avais donc exigé quelle se présente à notre premier rendez-vous avec l'objet vibratile dans le vagin !
Je pénétrais dans le somptueux café décoré XIXème, l'affluence habituelle faisait régner un délicieux bourdonnement mêlant rires, conversations et tintements de cristal dans une atmosphère feutrée que l'on ne trouve que dans ce genre d'établissement. Sans que je ne sache l'expliquer rationnellement, je reconnus d’emblée ma chère Lise...Avec un sourire admiratif, je m'approchais d'elle. Comme je le lui avais indiqué, j'étais vêtu de noir, une rose blanche à la main. Lise était comme je me l'étais imaginé, le visage presque juvénile le tain clair, ses cheveux dorés s’arrêtaient aux épaules en formant de grandes boucles gracieuses. Elle aussi m'avait reconnu et je me rassurais de voir que j'étais moi aussi conforme à ses attentes à la vue de son large sourire quand je fut à sa portée.

« Bonjour Lise » dis-je simplement à lui tendant la rose blanche tandis que je m'asseyais à sa table.

« Bonjour Monsieur Max (c'est ainsi qu'elle me nommait avec mon approbation) » me répondit elle timidement sans doute très impressionnée de me voir en chair et en os. Avant de continuer :
« Merci pour la rose, moi aussi j'ai un cadeau pour vous... » dit-elle en poussant de sa main fragile un paquet de la taille d'une grosse boite d’allumettes emballé dans un joli papier cadeau posé sur la table en marbre rond.
J'attendis silencieux que le garçon de café est terminé de nous servir les boissons que j'avais commander. Enfin tranquille, je me mis à déballer mon cadeau surprise : je reconnus la télécommande du jouet de Lise. Toujours silencieux, je la regarda en lui souriant pour lui montrer ma satisfaction, elle me sourit me faisant comprendre sa dévotion et confirmant qu'elle avait bien suivie ma perverse recommandation... Au même moment, je sentis ma verge gonfler dans mon pantalon et l'image de cet œuf dans le vagin de Lise m'apparu presque comme si je pouvais la voir !

« j'ai mis des piles, vous pouvez en disposer Monsieur Max ! » dit elle d'une voix presque naïve qui me faisait tellement craquer... !

Sans un mot je mis la télécommande sur « on », et positionna le potentiomètre sur le cran 1 (il y avait 4 positions).

Lise se mit brusquement à sursauter : je savais que le jouet avait commencé son travail vibratoire dans les entrailles intimes de cette jeune femme que je connaissais à peine. Le sentiment de pouvoir stimuler ses parois vaginales à distance m'excitait au plus haut point !! le sentiment de domination était à son apogée : pouvoir jouer de la sorte avec ce jeune corps mis à ma disposition, à la volonté de tous mes délires pervers, quel bonheur !
Dignement, Lise restait impassible maîtrisant particulièrement bien cette séance de massage vaginal imposé et totalement improvisé... Je jubilais de plaisir et je tournais à présent le bouton de commande sur la position 2 en fixant du regard ma douce Lise. Son ventre se rétracta sous l'effet de cet objet qui remuait en elle. Avec une impassibilité volontairement pronocée, je buvais mon Perrier menthe en la regardant lutter contre ce corps étranger qui lui tiraillait le vagin. Je me délectais du pouvoir que j'avais sur son intimité : je poussais alors le cran sur 3 : Lise ne put empêcher d'avoir un réflexe : prise par surprise sa main se posa sur son sexe par automatisme comme si elle avait eu une violente crampe au bas ventre. Afin d'éviter d'attirer trop l'attention vers nous, je mis fin à ce petit jeu en coupant l'alimentation depuis ma télécommande.
« Il va falloir que tu t’entraîne... » lui dis-je en jouant tendrement avec une boucles blondes posée sur son épaule.
En guise de réponse, elle tourna la tête vers ma main et y déposa un tendre baiser synonyme de dévotion. Le contact de ses fines lèvres chaudes sur le dos de ma main me fit frissonner.
A mon tour, je m'approchais d'elle me penchant vers son doux visage, déposant un baiser sur sa joue rosée par l'excitation, elle était bouillante ! Je chuchotais alors dans le creux de son oreille :

« Ouvre les boutons de ton 501, retire l’œuf de ton vagin et donne le moi ! »

aussitôt, sa main descendit discrètement sous la table entre ses cuisses, je vis sa main adroite déboutonner le jean avec une grande précision. Ses longs doigts fins disparaissaient dans la braguette pour en ressortir aussitôt. Je pus voir son index passer dans le petit anneau blanc qui était relié à un fin cordon blanc : elle tira dessus tout en soulevant très discrètement ses fesses du siège : dans un éclair, je vis l’œuf s'expulser hors de la braguette! Avec une étonnante dextérité, elle saisit l'objet gluant de cyprine et discrètement me le glissa sous la table. Le contact dans le creux de la main de cet objet qui un instant avant était logé tout au fond du vagin de Lise me procura un plaisir intense ! Bien serré dans ma main je portais alors le jouet vers mon visage et me mis à renifler les effluves intimes de ma chère Lise ! Mon pénis était gonflé sous mon pantalon. Je me saisis de la main de Lise et la posa sur ma virilité ; sans que je lui demande, elle appuyait sa petite main contre mon étreinte que la toile de mon pantalon moulait parfaitement. Par discrétion je retirais sa main de ma virilité. Je demandais alors à Lise de quitter la table en lui donnant rendez-vous ce soir sur notre site habituel pour reparler de ce premier contact intense d'émotions avec comme consigne stricte de ne pas se toucher avant !

… à suivre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxim's



Masculin
Nombre de messages : 73
Age : 51
Localisation : sud est
Humeur : libertine
Date d'inscription : 21/09/2014

MessageSujet: Re: Lise, ma première jeune soumise...   Mar 7 Oct - 8:04

re...

vos critiques, remarques et autres réactions sont les bienvenues... Cool

Voluptueusement

Maxim's.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mouradios

avatar

Masculin
Nombre de messages : 75
Age : 55
Localisation : rhone alpes
Emploi/loisirs : sous la couette en tenue d'adam
Humeur : libertin
Date d'inscription : 11/11/2015

MessageSujet: Re: Lise, ma première jeune soumise...   Mer 11 Nov - 20:23

bonjour
pas de critiques, que des compliments, tres belles rencontres, je vous souhaite beaucoup de plaisir a tout 2
je suis actuellement en phase de soumission sexuelle pour un couple, que du bonheur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sexyman76

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1012
Age : 21
Localisation : Le Havre, Seine-maritime
Emploi/loisirs : écrire, musique, photo, littérature
Humeur : coquin et cool
Date d'inscription : 28/05/2015

MessageSujet: Re: Lise, ma première jeune soumise...   Mer 11 Nov - 21:47

Pas de critiques, pas de remarques.

tout est parfaitement décrit.

Très excitant

j'aimerais être à ta place mais aussi à la place de Lise Twisted Evil
ça me donne des idées mais je n'ai personne pour ça Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magicdream

avatar

Masculin
Nombre de messages : 387
Age : 49
Localisation : Midi-Py
Emploi/loisirs : Dans la vie et les plaisirs
Humeur : Humour !
Date d'inscription : 01/05/2015

MessageSujet: Relation intime   Jeu 12 Nov - 21:11

C'est divin Maxim's ! Balaise !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sexyman76

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1012
Age : 21
Localisation : Le Havre, Seine-maritime
Emploi/loisirs : écrire, musique, photo, littérature
Humeur : coquin et cool
Date d'inscription : 28/05/2015

MessageSujet: Re: Lise, ma première jeune soumise...   Jeu 12 Nov - 21:55

magicdream a écrit:
C'est divin Maxim's ! Balaise !

Ouaip !
content de te revoir magicdream Wink Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxim's



Masculin
Nombre de messages : 73
Age : 51
Localisation : sud est
Humeur : libertine
Date d'inscription : 21/09/2014

MessageSujet: Re: Lise, ma première jeune soumise...   Jeu 12 Nov - 23:27

merci pour vos retours!!!

ça m'incite à poursuivre...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sexyman76

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1012
Age : 21
Localisation : Le Havre, Seine-maritime
Emploi/loisirs : écrire, musique, photo, littérature
Humeur : coquin et cool
Date d'inscription : 28/05/2015

MessageSujet: Re: Lise, ma première jeune soumise...   Ven 13 Nov - 12:06

maxim's a écrit:
merci pour vos retours!!!

ça m'incite à poursuivre...!

J'attends avec impatience la suite Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magicdream

avatar

Masculin
Nombre de messages : 387
Age : 49
Localisation : Midi-Py
Emploi/loisirs : Dans la vie et les plaisirs
Humeur : Humour !
Date d'inscription : 01/05/2015

MessageSujet: les histoires bandantes   Ven 13 Nov - 18:59

Oui continue Maxim's c'est vraiment très bon !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lise, ma première jeune soumise...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lise, ma première jeune soumise...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la première femme commandant d’un navire de la marine belge
» Centenaire de la première école Maria Montessori
» Sos pour Darkboy , jeune berger picard.eutha le 16 08
» Comment humaniser les premières heures en prison ?
» Jeune make-up addict ;)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions coquines..... :: Experiences marquantes... :: les bonnes ! :)-
Sauter vers: