Discussions coquines.....

Un forum pour parler de sensualité, sexualité sans atteindre la vulgarité...de tout de rien ! parlez de nos experiences passées et à venir...echanger quoi !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Père Noël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Phanael



Masculin
Nombre de messages : 16
Age : 97
Localisation : France
Humeur : Coquin
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Le Père Noël   Sam 24 Déc - 14:20

Je suis le père Noël et vous êtes la jeune fille un peu timide.

Je suis assis dans mon habit rouge sur un chaise surélevée par une estrade, accolée au fond de la pièce face à la porte d'entrée. Sur ma droite une petite table avec quelques friandises.
Au dessus de ma tête sur le mur une banderole « Joyeux Noël ». De chaque côté de l'estrade un grand sapin terminé par un cimier dont l'étoile scintillante effleure le plafond. Des guirlandes électriques brillent et reflètent la magie de noël dans les boules nacrées.
Du plafond tombent des flocons de neige figés et des motifs entrelacés de décor or et argent.
Devant moi, de la porte à mes pieds un tapis rouge forme une allée bordée par des petits morceaux de polystyrène broyés en guise de neige.
Toc , toc
« Entrez »
Tu ouvres la porte, vêtue d'une jupe écossaise verte, de chaussettes blanches jusqu'aux genoux, d'escarpins noir, d'un chemisier blanc fermé au cou par une cravate, une queue de cheval avec un ruban rouge surmonte ta chevelure noire.
« Entre ma grande, refermes la porte, et bien dis donc tu a l'air d'une petite anglaise »
J'ai voulu vous faire plaisir Père Noël
Tapotant sur ma cuisse gauche, « viens là et racontes moi. » Telle la princesse d'un jour tu t'avance sur le tapis, monte l'estrade me regarde , soumise tu t'assieds.
A peine assise mon bras enserre ta taille .
«    Alors qu'est ce que tu fais comme travail  ? «    
Je travaille dans un bureau et ce n'est pas facile, j'ai eu un bläme
« Comment cela »
Je n'ai pas rendu un dossier à temps et la société a perdue un gros contrat.
«  Dis donc c'est très mal cela, tu mérites une punition »
L'obligeant à se lever «  Couche toi sur mon genou » Hésitante, ton ventre s'arqueboutte sur ma cuisse , la queue de cheval tombe vers le sol.
Ma main relève la jupe sur ton dos découvrant ton joli fessier qu'une culotte de coton blanc dissimule. D'un geste brusque je saisis ce rempart de tissu que je baisse jusqu'aux genoux. Tu sursautes et veux te retourner. Ma main appuie sur ta tête t'obligeant à garder la position.
De belles fesses rebondies un peu palottes se colorent dès que ma main s'abat, doucement puis plus puissante .
D'abord je crois entendre de petits cris, qui se transforment en hum, hum..
« Petite vicieuse tu aimes ça hein ! » Ma main se plaque sur l'entrejambe, inquisitrice j'explore d'un doigt ta fente offerte, «  tu es toute mouillée cochonne » mon doigt caresse ton petit bourgeon tout trempé.
Tu écartes les jambes offertes et j'introduis mon index dans l'intimité de ta grotte accueillante. Tu halètes.
Mon doigt va et viens explorant le canyon humide, une toison frétillante efleure ma main. Ton ventre se plaque sur cette intruse bienfaisante. La tête relevée, tu gémis doucement sans vouloir le montrer. Ma main , mes doigts tous lubrifiés de ton plaisir naissant s'agitent frénétiquement.
Je porte ma main à ma bouche et goutte ce nectar. Encore quelques caresses et tes fesses s'agitent , tu te contorsionnes agrippant ma jambe dans un petit râle. Tu te détens .
«  Allez vilaine, rassis toi  , tu vas être gentille maintenant et faire attention à ce que tu fais, laisse ta culotte, donne la moi. »
Oui Père Noël, je vais être plus responsable et m'appliquer.
«  Bon comme tu sembles avoir compris la leçon et désireuse de faire plaisir, tu as droit à une récompense »
J'écartes les jambes et une déchirure laisse passée mon sexe, je relève les pans de la veste et tout mon appareil est à la vue. Un ruban rouge enserre la base de la verge et un doré les testicules.
« Là tu vois «  je guide sa main vers mes testicules, « tu appuies doucement , tu masses, tu caresses et si tu t'appliques bien ça va grandir et après tu auras une belle friandise que tu pourras déguster ».
La main gauche sous la jupe je caresse les fesses humides. Toute attentionnée tu t'affaires à réveiller le bâton mou qui sursaute sur ton poignet.
Père noël il pleure, je dois lui faire mal .
« Mais non, il est heureux et c'est de la liqueur de noël, tu peux la goûter »
Ton doigt passe et récolte en bout de verge ce liquide translucide et brillant.
Oui c'est bon,
« Continue, tu en auras plus, tu dois avoir chaud avec le cou serré ainsi »
Je déserre la cravatte que j'enlève. Mes doigts maintenant s'activent sur un bouton du chemisier , puis un autre et un troisième. J'écarte le chemisier , un doigt s'invite sur ta peau douce et soyeuse caresse le pourtour dentellé d'un soutien gorge à fleurs et ose s'introduire sous le mince rempart. Bientôt mon doigt vagabonde sur le téton qui se durcit . Ton regard croise le mien, un consentement muet t'unis au Père noël.
Mon sexe s'est enhardi et ta main remonte en un doux va et viens inconscient.
Ma main entière s'introduit et englobe maintenant ton sein chaud , je le sors de son écrin et le malaxe comme pour en apprécier la fermeté, deux doigts roule le téton et le pince. Je bande.
Je dégage l'autre sein de son bonnet protecteur ma paume l'enserre prestement, joue avec cet autre pointe dardée fiérement.
Père noël il est grand maintenant, j'ai bien travaillé.
« Oui,, c'est bien » et abandonnant les deux fruits chauds. «  Tu as droit à une gourmandise au chocolat, tu aimes le chocolat ».
Oui bien sûr
« Alors maintenant tu te lèves tu te tournes en fermant les yeux vers la porte, tu comptes jusqu'à 50 puis tu t'agenouilles face à moi et tu auras ton cadeau »
Profitant de ce laps de temps, j'enlève l'opercule d'une danette au chocolat et je plonge mon gland dans ce moelleux dessert .
A cet instant tes yeux s'ouvrent sur cet exquimau brandit vers toi, hébété tu regardes ne sachant que faire .
« Allez savoure c'est pour toi, tu l'as mérité »
La bouche ouverte tu t'approches , la langue se tend et goûte timidement, les craintes envolées tu avales le globe de chocolat goulûment, ta langue cherche et aspire cette douce crème, tu tournes sur le gland comme pour en redemander. C'est bon Père noël.
«  Ferme les yeux et tu en auras peut-être encore ».
Comme tu t'éxécutes, je replonge le gland dans l'onctuosité du pot.
«  Je crois que tu as de la chance »
A nouveau ta bouche englobe la friandise, une main maintien le membre pour qu'il ne s'échappe pas.
Si tu réussis à tout absorber, alors tu auras droit au sirop de Kor Dum, il va jaillir dans ta gorge et cela va te rendre forte.
Je sens que tu veux cette récompense, ta main , ta bouche s'activent, une douce vrille sur ma hampe, ma main maintien ta tête, un soubresaut et j'éjacule dans ce doux fourreau, j'essuie une larme qui coule sur ta joue, ta gorge refuse puis ne pouvant résister tu avales. Mon pénis sursaute tu le libères, un peu de sperme chocolaté à la commissure des lèvres tu as l'air perdue .
Ma main caresse ta joue dans un geste de réconfort. As tu rêvé ? Pourtant tu es mouillée.
Est ce cela aussi la magie de noël ?

Phanael




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
isaf

avatar

Féminin
Nombre de messages : 145
Age : 28
Localisation : france
Emploi/loisirs : hotesse d accueil / moto , plage , bronzette
Humeur : kokine
Date d'inscription : 11/04/2014

MessageSujet: hhmmm   Jeu 12 Jan - 17:48

voila un conte de noel interessant

pour mon retour parmi vous , un delice , a partager sans moderation

merci , tres cher , pour ce moment divin

Embarassed

isaf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phanael



Masculin
Nombre de messages : 16
Age : 97
Localisation : France
Humeur : Coquin
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Bonjour isaf   Mer 18 Jan - 12:30

Bonjour isaf, j'apprécie que tu aimes ce récit, malheureusement je ne m'intègre pas à ce forum que je ne cerne pas. J'ai déjà supprimé mes autres récits que tu aurais peut-être aimé également. Je vais probablement en rester là, désolé.
Phanael
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Père Noël   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Père Noël
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» petite lettre au père noël
» 1 blague par jour du Père Noël ^^
» Le secrétariat du Père Noël est ouvert !!!!!!
» Décès du père de notre collègue ATTIOUI à DTM
» Italie: reprise des recherches de soeurs jumelles enlevées par leur père, qui s'est suicidé (4ème jour de recherche)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions coquines..... :: Imagination, divagations.... :: Fantasmes-
Sauter vers: